.recentcomments a{display:inline !important;padding:0 !important;margin:0 !important;}
Loading...

Le Vietnam: étoile montante de l’offshore pour l’IT

Depuis le début des années quatre-vingt-dix, le Vietnam a entrepris une politique d’ouverture vers l’Occident et un assouplissement de son système économique. Suite à la levée de l’embargo économique Américain en 1994, les relations diplomatiques ont été rétablies ente le Vietnam et les États-Unis. En 1998, Hanoi a accueilli le sommet de l’ASEAN (Association of Southeast Asian Nations) et a pris une nouvelle place dans la communauté internationale. Offrant alors des conditions idéales, le Vietnam est devenu une destination privilégiée pour l’offshore, en particulier pour les entreprises IT.

Les technologies de l’information au Vietnam

Dans le même temps, le pays s’est également ouvert aux nouvelles technologies en bénéficiant d’importants investissements des gouvernements étrangers et des multinationales. En juin 2000, le premier ministre a signé un décret pour construire et développer l’industrie technologique du pays, décret soutenu par les incitations financières gouvernementales. A titre d’exemple : les produits logiciels ne sont soumis ni à la TVA, ni aux taxes d’exportation. Un chiffre parlant: en 2010, l’industrie logicielle a rapporté 1 milliard de dollars au Vietnam!

Le succès de Quang Trung  Software City

Le parc logiciel de Quang Trung, situé dans le district 12 d’Ho-Chi-Minh-ville – métropole du Sud du Vietnam – a été créé en mars 2001. C’est devenu la plus grande zone dédiée aux activités des technologies de l’information du pays. A ses débuts, il comptait 21 entreprises et 250 employés; 22,000 personnes y travaillent aujourd’hui! Il abrite des entreprises étatiques, privées et étrangères : 47 entreprises sont étrangères sur les 101 implantées. Une telle réussite a permis au parc Quang Trung d’être nommé au poste de président de l’Alliance des parcs logiciel en Asie et en Océanie pour le mandat 2011.

Un centre HP à Quang Trung

Des entreprises telles que Cisco ou IBM possèdent déjà leur Global Delivery Center (GDC) – ou centre d’opération – au Vietnam.

En mars 2011, le parc logiciel Quang Trung a remporté le projet à 10 millions de dollars du fabricant d’ordinateurs Hewlett-Packard. L’entreprise américaine possède déjà de grands centres opérationnels offshore en Chine et en Inde. Pour son nouveau centre R&D, HP a choisi le Vietnam jugé très compétitif en termes de coût salarial. L’activité au GDC de Quang Trung a été lancée avec 50 développeurs. HP espère y employer 1000 ingénieurs Vietnamiens d’ici quelques années. Un représentant de l’entreprise a déclaré avoir déjà rencontré des candidats locaux répondant aux exigences élevées en termes de compétences technologiques.

L’exemple de HP vient confirmer la place de choix du Vietnam comme destination offshore pour les entreprises IT.

Laissez un commentaire