Loading...

Quand l’optimisme vietnamien contraste avec le pessimisme francais…

Les vietnamiens sont les champions de l’optimisme et les français ceux du… pessimisme !! C’est ce que révèlent les résultats du dernier sondage BVA-Gallup en matière de perspectives économiques pour 2011. Ce n’est pas la première fois que le Vietnam est distingué à ce titre, comme nous l’écrivions 3 ans auparavant sur ce blog. Selon cette étude, tandis que 70% des vietnamiens pensent que l’année 2011 sera une année de prospérité économique, 61% des français pensent le contraire et s’inquiètent fortement de la dégradation de leur situation personnelle ainsi que de la montée du chômage en France dans les 12 prochains mois.

On dit que le français est ronchon, certes, mais la France peine surtout à se remettre de la crise,  avec un chômage en augmentation de 5% au cours de l’année 2010 (9,7% de la population active). Le Vietnam affiche quant a lui un taux de croissance un des plus élevés du monde frisant avec la barre des 10% ces dernières années.

Le Doi Moi ou « Renouveau », grande reforme économique instillée au milieu des années 1980, a permis de relancer l’économie et de réduire sensiblement la pauvreté. Souvent présenté comme « le miracle asiatique » par les médias, le Vietnam s’est pleinement intégré dans l’économie mondiale, comme en témoigne son intégration à l’OMC en 2007. Avec une croissance économique prévisionnelle de +7% pour 2011, cette frénésie optimiste risque de durer encore pendant plusieurs années…

Laissez un commentaire