.recentcomments a{display:inline !important;padding:0 !important;margin:0 !important;}
Loading...

10 idées pour tirer parti des experts étrangers et promouvoir l’innovation scientifique et technologique au Vietnam

Je crois fortement qu’à l’ère du digital, le Vietnam peut organiser un nouveau genre de campagne de « Fuite des cerveaux » qui serait bien plus rentable que le modèle classique impliquant l’installation de personnes à durée indeterminée. Au sein de l’environnement actuel, nous pouvons muter des personnes pour plusieurs semaines ou moins tout en ayant un impact significatif. Les plus récentes avancées dans le domaine des technologies de l’information permettent de viser une fragmentation encore plus précise avec l’apport à distance des experts.

La création de relations est la base de toute éventuelle coopération. De nos jours, l’obstacle le plus important à la coopération n’est pas le manque d’expert ni le manque de moyens pour transférer les connaissances, mais les barrières psychosociologiques qui bloquent les experts, tels que :

– « Je ne sais rien que je puisse partager, toutes mes connaissances et expériences appartiennent à mon employeur »

– «  Je n’ai pas été élevé au Vietnam et ce pays m’est totalement étranger »

– «  Je n’ai pas le temps pour m’engager/m’investir sérieusement »

– «  Mes parents/amis/paires n’aimeraient pas que j’aide le Vietnam »

Malheureusement, il n’y a pas de formule magique pour faire disparaitre ces barrières mentales. Toutefois, on peut agir. On peut changer la vision que quelqu’un a du monde en lui présentant une autre perception, et en créant suffisamment d’intimité pour qu’il la prenne en compte. La vision du monde que nous souhaitons présenter n’étant rien de plus que la réalité au Vietnam d’aujourd’hui, la partie la plus difficile de la chose est de gagner assez d’influence pour être écouté. C’est ce que j’appelle établir des relations. Voici 10 idées pour créer des rapports au sein de la communauté des experts étrangers.

1. La relation manquante:   

Construire une liste référentielle renvoyant vers tous les papiers et articles publiés par les scientifiques vietnamiens et Viet Kieu.

Accroître leur visibilité et les classer de manière à connecter les auteurs et augmenter la conscience du fait qu’ils soient vietnamiens.

2. L’Air pass:

Les experts étrangers qui sont déjà retournés au Vietnam une fois dans l’année et disposant de qualifications suffisantes peuvent se faire payer leur second et troisième billet par MoST s’ils ont un projet coopératif à développer. Les travaux ultérieurs seront subventionnés à hauteur de 50% par MoST et à 50% par le projet.

3. Le Tribe kit (Kit de Tribue)

Identifier les communautés sociales existantes et encourager la création de sous-groupes de passionnés par le Vietnam. Il faut ensuite identifier les leaders d’opinion au sein de chacun d’entre eux, pour leur fournir les moyens de renforcer le groupe. Exemples : la communauté vietnamienne des employés de Renault, la communauté des anciens élèves vietnamiens de HEC, la communauté vietnamienne du Barreau de Paris. Une fois le leader d’opinion identifié, il sera aidé grâce à des invitations à des évènements culturels, ou à une aide logistique pour l’organisation d’évènements.

4. Le militantisme en ligne

Maintenir une présence digitale à travers les réseaux sociaux aide aussi les membres de notre communauté à renforcer leur réputation (et par extension leurs activités)

5. Sortir du rang:     

Accroitre la visibilité d’articles et de papiers vietnamiens en les soumettant aux bases de données internationales, aux répertoires ouverts, et en les traduisant.

6. Lorgner les meilleurs

Identifier tous les doctorants Viet Kieu à travers le monde: filmer les soutenances, publier leur thèse…

7. L’argent parle pour votre coeur    

Utiliser le crowdsourcing pour réunir un groupe de donateurs. Commencer avec un petit projet, anodin et culturel, par exemple en mettant en ligne le livre de Huu Ngoc, puis partir de cette base pour financer des projets plus importants, tels que la Khan Academy au Vietnam.

8. Diffuser des idées      

Aider à la localisation des conférences TED et autres contenus vidéos pédagogiques haut de gamme pour accroitre l’exposition de jeunes vietnamiens à l’innovation et à la science.

9. Klouter le Vietnam     

Créer un buzz au travers d’un site ou application “Qui est qui” vietnamien. Combinaison d’expertise, influence et contribution.

10. Tournée des stars 

Envoyer des étudiants en excursion à travers les campus européens, pour qu’ils rencontrent et discutent avec des professeurs et instituteurs vietnamiens.

 

Laissez un commentaire