.recentcomments a{display:inline !important;padding:0 !important;margin:0 !important;}
Loading...

Quatre conseils à destination des candidats aux MBA au Vietnam

J’ai eu la chance de participer pour la première fois au comité de sélection pour les admissions CFVG MBA 2013 la semaine dernière, et ce fût globalement une superbe expérience ! Pour ceux d’entre vous qui ne connaîtraient pas ce MBA, il est reconnu comme l’un des meilleurs proposés au Vietnam actuellement, avec énormément d’exigences aussi bien au niveau de la sélection des candidats que du niveau d’éducation. Le thème de cet article n’est pas de savoir si vous devriez ou ne devriez pas intégrer un MBA. J’ai mon opinion à ce sujet, et il s’agit là d’un autre débat. Mais si vous avez déjà fait votre choix, j’ai remarqué un certain nombre d’éléments auxquels vous devriez prêter attention en tant que future candidat à un MBA au Vietnam.

Ne postulez pas trop jeune

L’intégralité du cursus MBA est façonné de manière à vous enseigner la théorie derrière les situation déjà rencontrées dans la vie professionnelle.

Qu’espérez-vous apporter à un groupe de discussions si vous n’avez aucun exemple concret issu de situations professionnelles réelles à apporter ? Comment comprendre une théorie de l’organisation complexe et ses bénéfices en profondeur si vous n’avez jamais été confronté à une telle organisation auparavant ?

A travers un MBA, le poids des avantages acquis lors d’expériences professionnelles n’est pas simplement décuplé, il est exponentiel.

J’ai été réellement surpris de faire passer des entretiens à des candidats nés dans les années 90, avec à peine une année complète d’expérience professionnelle…

Lisez des ouvrages sur le business

Ce point semble évident, mais si le commerce est votre sujet préféré (et c’est le cas pour la plupart des postulants au MBA, quelle surprise !) pourquoi ne pas lire à ce sujet ? Apprendre à propos des dernières tendances en marketing ou en management des équipes ?

Vous essayez de convaincre un jury que vous êtes un futur business man/woman. Soyez sérieux à ce sujet, et connaissez vos références.

Fait incroyable : de tous les candidats à qui j’ai fait passer l’entretien, aucun d’entre eux ne lisait des livres sur le business. Pas un seul, même parmi les meilleurs candidats, n’avait un livre ou auteur favoris.

Pensez le MBA comme un investissement

Bien que tous les MBAs au Vietnam soient assez différents les uns des autres, ils partagent une caractéristique: ils coûtent très cher. si vous êtes prêts à investir dans ce type de formation, vous devriez au moins faire deux choses.

Tout d’abord vous devez être clair sur le moyen de retour sur investissement, et la durée de celui-ci. Le rôle d’un jury est aussi d’évaluer vos plans pour le future, et s’assurer que vous tirerez le maximum de leur MBA.

Votre second objectif est de comprendre les spécificités de chacun des MBA et de choisir le bon. Chacun d’entre eux offre un cursus différent et recherchent des personnalités spécifiques. Votre tache est de comprendre lequel vous convient le mieux, et en convaincre le jury

Construisez la réputation de votre MBA

Ceci est un conseil bonus, au cas où vous seriez retenu (et diplômé a terme) : en tant qu’ancien élève, vous représentez votre MBA. Tout d’abord, tout ce que vous livrez, dites ou faites sera désormais marqué avec le nom de votre MBA, les personnes qui vous entourent jugeront ce MBA à travers vos performances.

Mais votre mission est également d’être un promoteur, et de présentez ce cursus aux meilleurs afin que sa valeur augmentent d’année en année.

Vous devez être fier de votre formation, et en tant que diplômé, vous en êtes le premier ambassadeur.

Ces quatre conseils s’appliquent évidemment de partout, mais ils sont encore plus importants ici au Vietnam. Le MBA n’est pas qu’une ligne sur votre CV. Il peut être un gros plus pour votre carrière si bien préparé, bien pensé et exécuté dans les bons délais. Dans le cas contraire, il s’agira seulement d’une perte de temps – et d’argent.

Commentaires (1)

Laissez un commentaire